Scénario Cap Commune 2020-11-18T12:13:22+00:00

CAP 2030
CAP COMMUNE

 

Cap Commune est un jeu de rôles, variante de Cap Gouvernement.

Les participant·es forment un collège composé d’échevins, de leurs équipes et de leur bourgmestre. Selon les pays, on parlera plutôt de municipalités et de maires.

Objectif : en se mettant dans la peau de responsables politiques, les participant·es élargissent leur point de vue et se préparent à une communication dûment argumentée, lors d’une interpellation citoyenne devant un vrai conseil communal.

7h00

5 et 6ème secondaires
ou groupe d’adultes

.

  CONTENU DE LA BOÎTE (ou à imprimer)

.

  • 18 cartes : 17 cartes présentant les pictos des ODD
    + une blanche (carte joker)
  • 3 dés avec les pictos des ODD
  • 6 pions

   À prévoir par l’animateur·rice

.

  • Si disposition sur table : feuilles de flip chart ou nappe en papier, marqueurs, post-it jaunes, verts et rouges
  • Si disposition au tableau : aimants ou pâte-à-fixe, marqueurs effaçables ou craies (disposition recommandée pour les grands groupes)
  • Minuterie du téléphone portable ou sablier
  • Charte d’engagement
  • Brochures SDGs.be : partie du texte de l’ONU sur les ODD, publiée par l’État fédéral belge (IFDD), en ligne ou imprimé. Disponibles gratu­itement en français, néerlandais, allemand : pensez à les commander à temps ! Comptez 1 brochure par équipe de 3 à 4 personnes.

   SPECIFICITE DU SCENARIO CAP COMMUNE

.
À la différence du scénario Cap Gouvernement, avec Cap Commune, la répartition des com­pétences et des ODD s’inspire de celle en vigueur dans la commune où a lieu l’animation.

Les actions prioritaires à rassembler dans une Déclaration de Politique Communale, sont choisies sur base de réelles nécessités locales.

Cela nécessite que l’animateur·rice s’informe avant l’animation, sur la répartition des compétences entre les membres du Collège de ladite commune et sur la façon dont celle-ci s’est déjà emparée des ODD.

In fine, l’animation peut déboucher sur la prépa­ration d’une véritable interpellation citoyenne au conseil communal. Il s’agira alors pour le groupe de s’accorder sur la question prioritaire à pointer dans cette interpellation, et de s’informer sur les modalités à respecter (délai, nombre de signa­tures à collecter…)

HEURE 1

ETAPE 1 : DECOUVERTE – 20 min (voir scenario CAP PRIORITE)

.

ETAPE 2 : CONTEXTE – 10 min (voir scenario CAP PRIORITE)

.

ETAPE 3 : LIENS – 15 min (voir scenario CAP PRIORITE)

.

HEURE 2

   ETAPE 4 : RAPPEL DU CADRE – 15 min.

.
1..L’animateur.rice ré-étale si nécessaire les 17 cartes au tableau/sur le papier où tous les liens ont été tracés.

Question au groupe :

Qu’avez-vous retenu de l’échange du cours précédent ?
Quels liens pouvez-vous établir avec l’actualité ?

2. Mise en contexte :

Nous allons nous mettre dans la peau de personnes qui formeront une nouvelle majorité au pouvoir dans notre commune :
c’est ce qu’on appelle un « Collège des bourgmestre et échevins » en Belgique.
Dans ce cadre, nous allons choisir des ODD prioritaires, et des actions à mener, sur base des nécessités de notre commune.

.

   ETAPE 5 : FORMATION D’UNE MAJORITE COMMUNALE – 30 min.

.
1. Question au groupe :

Des élections communales se sont déroulées et votre parti politique a conclu un accord de majorité avec d’autres partis.
A présent, il s’agit de se répartir les compétences entre bourgmestre, échevin.es, et président.e du CPAS.
Comment ces compétences sont-elles distribuées dans notre commune ?
Connaissez-vous le ou la bourgmestre ?
Que savez-vous de ses compétences ?
Connaissez-vous un·e échevin·e, et son rôle ?

L’animateur·rice collecte des informations dont disposent les élèves et les complète.
Les noms des membres du Collège et leurs compétences sont affichés au tableau.

2. Question au groupe :

 Comment pouvons-nous répartir les 17 ODD dans ces différentes compétences ?

Les ODD sont répartis sur le tableau, au regard de chaque membre du Collège.

3. Question au groupe :

Quels sont les ODD prioritaires selon vous, et les actions que vous voudriez mener
pour gérer plus durablement votre commune ?

4. En fonction des ODD choisis, les élèves se répartissent de nouveau en équipes, cette fois affinitaires (max 3-4 pers.) pour former des « cabinets échevinaux » (on dit aussi « scabinaux ») qui se répartissent tous les ODD.  Chaque cabinet choisit un pion de couleur pour le représenter.

5. Question au groupe :

Y a-t-il une compétence transversale dont tout le monde devrait s’occuper ?
Par exemple l’ODD 11, « Villes et communautés durables » doit-il être pris en charge par une équipe spécifique (ex. urbanisme et aménagement du territoire) ou par toutes les équipes ?
Idem pour l’ODD 13 (climat), l’ODD 5 (égalité femmes-hommes)…

6. Une fois les cabinets formés, chaque équipe choisit 4 actions phares que la commune mènera en priorité, en lien avec les ODD choisis. Ces actions alimenteront la « Déclaration de Politique Communale ». Chaque équipe décide qui sera l’échevin.e représentant son Cabinet. Une équipe peut décider de diriger le CPAS.

A la fin de l’heure 2, l’animateur·rice explique aux élèves les recherches à mener durant l’heure 3.

HEURE 3

   ETAPE 6 : ON SE CONFRONTE AUX REALITES LOCALES – 50 min.

.
Durant la 3ème heure, chaque équipe approfondit ses connaissances et la réflexion sur les actions choisies et confronte ses idées d’actions aux nécessités locales en consultant :

  • la Déclaration de Politique Communale de la commune où a lieu l’animation.
  • des acteurs clés de la commune (ex. un conseiller communal, une direction d’école, le centre médical, une organisation sportive…)
  • des ressources pédagogiques
  • les sous-objectifs et moyens de mise en œuvre accompagnant l’ODD ou les ODD relevant de sa compétence, dans la publication SDGs.be.

Sur base de ces recherches, les équipes modifient et argumentent leurs priorités. Elles analysent l’impact prévisible de leurs actions sur les autres ODD.

Elles préparent la présentation du programme de leur « cabinet » qui se fera au reste du groupe durant la 4ème heure.

HEURE 4

   ETAPE 7 : ON NEGOCIE ! – 50 min.

.
1.
Les différent.es échevin.es expliquent brièvement les résultats des recherches de leur cabinet aux autres élèves. Un·e autre membre du même cabinet note les remarques formulées par les autres. Par exemple si les priorités présentées empiètent sur les compétences d’autres cabinets, si des impacts ou interactions ont été oubliées…

2. Les échevin.es, rassemblé.es en Collège, procèdent à une élection sans candidat de la personne qui sera désignée bourgmestre (méthode ici, fiche pédagogique de l’Université du Nous).

3. Pendant ce temps, les membres des cabinets, qui ne sont pas échevin.es, élaborent une synthèse de leurs travaux, tenant compte des remarques émises par les autres cabinets.

4. Le ou la bourgmestre choisi·e collecte les différentes synthèses pour préparer la « déclaration de politique communale ».

HEURE 5

   ETAPE 8 : ON COMMUNIQUE ! – 50 min.

.
Choisir vers qui on communique. Par exemple, un conseiller communal de chaque parti.

Soit on s’oriente vers l’identification d’un problème qui mobilise une majorité d’élèves et une interpellation au Conseil Communal est préparée.

Soit les étapes 5 et 6 se déroulent comme pour le scénario Cap Gouvernement mais avec des interlocuteurs du niveau communal.

  1. Le/la bourgmestre présente la version finale de la déclaration de politique communale aux échevin.es en vue d’obtenir un accord sur ce texte.
  2. Les différents cabinets se répartissent des contacts à prendre pour inviter à l’heure 6, des conseillers communaux (un de chaque parti) et autres acteurs clés de la commune.
  3. Les rôles sont répartis pour préparer au mieux cet événement :
    1. Les échevin·es s’entrainent à la présentation orale de leurs actions.
    2. Le/la bourgmestre élabore une introduction (les grandes lignes, les compétences transversales) et une conclusion (points d’attention, vu les liens entre les différentes compétences et priorités).
    3. Répartition des rôles entre les autres élèves pour assurer le bon déroulement de l’heure 6, et les traces (photos, vidéos, prise de notes…) : présentation de la Roue des ODD, animateur·rice, modérateur·rice du débat, prise de note des commentaires des intervenant·es, etc.

HEURE 6

   ETAPE 9 : DECLARATION DE POLITIQUE COMMUNALE – 50 min.

.
Les personnes invitées sont d’abord conviées à découvrir et commenter la Roue des ODD et les liens entre ceux-ci.

  1. Ensuite, le/la bourgmestre présente la « Déclaration de politique communale ».
  2. Chaque échevin·e présente ses actions, en lien avec les ODD.
  3. Bourgmestre : conclusions.
  4. Les invités commentent les actions et apportent des éléments d’information : dans chaque cabinet, un·e élève est chargé·e d’en prendre note.
  5. Un débat est organisé entre les élèves et les invités sur un problème local qui pourrait faire l’objet d’une interpellation citoyenne lors d’un réel conseil communal.
  6. Photo de groupe et drink convivial, durable et sans alcool à la fin, pour célébrer la « constitution de la nouvelle majorité ».

HEURE 7

   ETAPE 10 : DEBRIEFING ET PROLONGEMENTS – 50 min.

.

  • Quelles sont nos « pépites » (ce qu’on a aimé) et nos « cailloux »(pas aimé) dans ces 6h ? Chaque élève inscrit ses pépites (post-it verts) et ses cailloux (post-it rouges).
  • Tour de table : pépites et cailloux sont partagés puis collés autour du « cercle des liens » / au tableau.
  • Quels prolongements possibles ? La classe s’engage à assurer une suite à l’activité : remerciement aux invités de l’heure 6, préparation d’une interpellation citoyenne lors d’un prochain conseil communal.
  • Autres prolongements possibles : quelles actions concrètes avons-nous envie de mener, en tant que personne (échelle individuelle) ou en groupe (échelle collective : dans l’école ou en dehors) ?
  • Choix d’une action prioritaire collective : cf. charte d’engagement, Cap Priorité.
imprimer