Cap 2030 à l’institut Eco-Conseil

//Cap 2030 à l’institut Eco-Conseil

Cap 2030 à l’institut Eco-Conseil

Contexte : le 2 mai 2019, Cap 2030 a été déployé à l’Institut Eco-Conseil de Namur lors d’une formation d’« éco-coopérants ».

Public cible : 8 agents communaux de la ville de Bobo Dioulasso au Burkina Faso, tous ayant une responsabilité en environnement en lien avec la santé, l’action sociale, l’urbanisme, la police municipale ; et 8 éco-conseillers belges, se formant pour accompagner (en duo) les projets de leurs partenaires burkinabé.

Objectifs : se familiariser avec des Objectifs de Développement Durable via Cap 2030 et utiliser cet outil pour analyser des projets sur le terrain.

Déroulement : l’animation Cap 2030 s’est déroulée juste après la présentation de leurs projets par les fonctionnaires burkinabé. Après les 3 premières étapes du scénario Cap Priorité (découverte des ODD et des liens entre eux), 4 sous-groupes se sont formés pour analyser chacun un des projets au regard de ses impacts sur les ODD : création d’un parc en ville, gestion des déchets, éducation à l’alimentation durable…Ces projets existants ont été considérés en fonction de leurs impacts possibles sur les 17 ODD : impacts négatifs à éviter, impacts positifs à valoriser. Dans l’autre sens, les 17 ODD représentent autant de défis dont ces projets doivent tenir compte. Sur base d’une telle analyse systémique, il apparaît clairement comment renforcer lesdits projets et les mener à bien, dans la durée.

dav

Adaptation du scénario : un tel déroulé requiert entre 3h et 3h30. Par rapport au scénario de base Cap Priorité qui permet l’émergence et le choix de projets, l’analyse de projets existants est particulièrement intéressante, à condition qu’il soit encore possible de bonifier ceux-ci, au fil de leur mise en œuvre. S’ils sont déjà réalisés, la roue des ODD permet une évaluation en profondeur, avant de rebondir sur un autre projet.

Conclusion : la mise en commun des différents groupes a permis aux partenaires burkinabé et belges de prendre un peu de recul par rapport à cet exercice : quelle est sa plus-value, dans quelle mesure les ODD constituent-ils un outil de valorisation des projets vis-à-vis des bailleurs de fonds…

Suites :  la formation d’éco-coopérant rebondira sur le terrain au Burkina Faso durant l’automne 2019.

sdr

imprimer
By | 2019-05-29T14:58:02+00:00 mai 29th, 2019|Vos Feedbacks|0 Comments

About the Author: